de
Carte détaillée
Coraux 
Pélagiques 
Poissons 
Macro 
Épaves 
Fonds sous-marins 
Coraux 
Pélagiques 
Poissons 
Macro 
Épaves 
Fonds sous-marins 
Meilleure saison pour plonger
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Carte détaillée
Trois régions et trois charmes différents : alors que l’île de Luzon est connue pour sa capitale Manille, ses montagnes et ses rizières, Mindoro jouit d’une jungle luxuriante et de plages au sable doré. Les îles Busuanga et Coron, au contraire, surprennent par leur caractère authentique et leurs paysages pourraient être comparés à ceux de la baie d’Halong au Vietnam.
Les sites de plongée entre Mindoro et Luzon sont multiples et connus pour avoir une vie macro très riche. On les rejoindra au départ de la côte ou alors lors d’une croisière plongée. Les plongeurs de nuits et les photographes ne manqueront pas de motifs entre les poissons-mandarins, les hippocampes, les innombrables espèces de nudibranches et les épaves, richement couvertes.
en savoir plus
L’Apo Reef se situe devant la côte est de Mindoro et a été reconnu par l’UNESCO comme patrimoine naturel mondial. La vie sous-marine macro y est impressionnante, mais il y a également de bonnes chances d’y croiser des pélagiques.

La baie de Coron, de son côté, invite à plonger pas moins de 12 épaves. Lors de la Seconde Guerre mondiale, la flotte japonaise de ravitaillement s’est cachée ici jusqu’à ce qu’une attaque aérienne des américains ne la détruise. Aujourd’hui encore, on peut voir les trous des impacts, les canons, les cordes, des bouteilles et bien plus. Le tout sur des épaves, dont certaines atteignent plus de 100 mètres de longueur. Elles sont magnifiquement recouvertes et abritent entre autres nudibranches, poissons-scorpions, poissons-pierres ou poissons-crocodiles.
Le Nord de Busuanga, connu pour la présence de Dugongs, offrira une jolie alternative.

La visibilité à Luzon comme à Mindoro varie entre 10 et 40 mètres, en revanche elle est limitée dans la baie de Coron. Néanmoins, cela ne trouble en aucun cas la plongée sur les épaves.
fermer

climat & saison Mindoro, Luzon & Busuanga / Coron Bay

jan
fév
mar
avr
mai
jun
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
25°
26°
27°
28°
28°
28°
28°
27°
27°
27°
26°
26°
27°
27°
27°
28°
30°
30°
29°
29°
29°
29°
29°
28°
climat tropical est humide, saison sèche de décembre à juin, saison humide de juillet à novembre avec risque de typhon

infos voyage Mindoro, Luzon & Busuanga / Coron Bay

Arrivée
Manille
Durée du voyage
env. 16 heures de vol puis transfert
Fuseau horaire
en hiver +7 heures , en été +6 heures
Formalités d’entrée Formalités d’entrée
Pour les citoyens suisses, français et belges: le passeport doit être en cours de validité et valable au moins six mois au-delà de la date de retour. Un visa n'est pas nécessaire pour un séjour n'excédant pas 30 jours.
Vaccins & conseils médicaux Vaccins & conseils médicaux
Il n'y a pas de vaccins obligatoires. Vous trouverez les conseils concernant les vaccins non obligatoires sur le site www.safetravel.ch

infos plongée Mindoro, Luzon & Busuanga / Coron Bay

Difficulté
accessible aux débutants pour la plupart des sites
la pénétration des épaves de Coron Bay est réservés aux plongeurs confirmés
Variations saisonnières
un peu de houle entre la mi-décembre et la mi-février
Visibilité
la visibilité est meilleure pendant la saison humide
Caisson
Batangas
Quand on arrive de Manille à Busuanga, c’est la paix soudaine absolue. Dès l’atterrissage, on se retrouve dans un monde qui fonctionne au ralenti, encore plus que dans le reste des Philippines. L’ambiance rurale, la gentillesse des gens, les jolis paysages et la plongée spectaculaire, je pourrais y passer facilement 4 semaines sans jamais m’ennuyer.
Malte
D&T Spécialiste en voyages plongée

nos sites coup de cœur

Okikawa Maru

Cette épave est avec ses 160 mètres de longueur la plus grande de Coron Bay. Ce pétrolier japonais, touché à la proue, repose à une profondeur allant de 12 à 26 mètres. La plongée mène du porte-hélices jusqu’aux compartiments d’huiles. L’épave est couverte de coraux, elle est aussi l’habitacle de nombreux poissons tropicaux comme mérous, gaterins ou rascasses volantes. Aussi, on y trouve beaucoup de nudibranches.

Twin Rocks

C’est le site favori de Anilao, que les photographes aiment particulièrement. Il se compose de 2 rochers où la vie macro abonde. Autour des coraux vivent d’innombrables nudibranches, crevettes-mantes, poissons-chirurgiens mais également de grands bancs de barracudas. Ce site est à 16 mètres de profondeur et donc idéal aussi pour les plongeurs débutants.