de
Carte détaillée
Coraux 
Pélagiques 
Poissons 
Macro 
Épaves 
Fonds sous-marins 
Coraux 
Pélagiques 
Poissons 
Macro 
Épaves 
Fonds sous-marins 
Meilleure saison pour plonger
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Carte détaillée
Point de rencontre des continents et lieu de séparation des mers, la péninsule est une porte entre l’Afrique et l’Asie et un pont entre la Méditerranée et la Mer Rouge. Elle est la route directe de l’Europe à l’Océan Indien et à l’Extrême-Orient.
Depuis tout temps, le Sinaï est l’un des carrefours les plus importants du monde, les plongeurs experts vous diront qu’il en est de même sous l’eau. Toute rencontre y est possible, aussi inattendue soit-elle. Cette destination plongée est incontournable et seulement à 4 heures d’avion de l’Europe. Sur ce dernier point, elle n’a aucun concurrent.
en savoir plus
À la pointe Sud, les sites de plongée du parc National de Ras Mohamed font partie des plus renommés au monde. Les jardins de coraux sont une symphonie de formes et de couleurs. Ils alternent entre tombants et plateaux où les poissons tropicaux, tortues et raies affinent le décor. De l’autre côté, le détroit de Tiran qui sépare le Golfe d’Aqaba de la Mer Rouge offre sur ses 4 récifs un spectacle comparable. Où qu’on plonge, il est astucieux de garder un œil dans le bleu, c’est là qu’une plongée deviendra tout-à-coup inoubliable parce qu’un requin-tigre, une raie manta, des dauphins, un poisson-lune, un requin-baleine, un requin-marteau ou un requin tout court vous surprendra. Où et quand, ce n’est ni certain ni prévisible.

Beaucoup de plongées à Sharm El Sheikh se font en dérive et leur parcours variera en fonction des courants, ce qui demande une certaine aisance dans l’eau. Les débutants pourront s’adapter les premiers jours sur les récifs près du littoral où alors à Dahab, village bédouin qui a gardé son authenticité. Ici, on rejoint les sites de plongée en jeep ou en chameau, comme Ras Abu Galum. Le long de la côte, les sites sont moins spectaculaires, cependant ils restent très attrayants et peuvent aussi toujours surprendre. Accessibles à tous les niveaux de plongée, ils sont également parfaits pour une formation.
fermer

climat & saison Sinaï

jan
fév
mar
avr
mai
jun
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
17°
17°
20°
24°
28°
30°
32°
32°
30°
27°
22°
18°
23°
22°
72°
23°
23°
25°
26°
28°
28°
28°
26°
24°
climat aride, étés très chaud, hivers doux mais venteux

infos voyage Sinaï

Arrivée
Sharm el sheikh
Durée du voyage
env. 4-5 heures
Fuseau horaire
en hiver +1 heure, en été pas de décalage
Formalités d’entrée Formalités d’entrée
Pour les citoyens suisses, français et belges: le visa et le passeport doivent être en cours de validité et valables au moins six mois au delà de la date de retour.
Le visa est remis à l'arrivée à l'aéroport pour un séjour d'une durée max. de 30 jours.
Vaccins & conseils médicaux Vaccins & conseils médicaux
Il n'y a pas de vaccins obligatoires. Vous trouverez les conseils concernant les vaccins non obligatoires sur le site www.safetravel.ch

infos plongée Sinaï

Difficulté
accessible aux débutants pour la plupart des sites, certains sites nécessitent une expérience dans le courant
Variations saisonnières
les mois de janvier et février sont très venteux, en été la concentration de poissons est plus importante à Ras Mohamed
Visibilité
en général excellente
Caisson
Sharm El Sheikh
À tous égards, la péninsule du Sinaï a toujours eu un rôle particulier par rapport au reste de l’Égypte. Que ce soit d’un point de vue historique, religieux ou politique, c’est là que les opposés se rencontrent. Heureusement, la situation autour de Sharm el Sheikh s’est calmée et il est à nouveau possible d’y faire ce que nous préférons faire là-bas : savourer de magnifiques plongées et y passer du bon temps.
Malte
D&T Spécialiste en voyages plongée
Sharm el Sheikh propose outre la plongée beaucoup d’attractions touristiques. C’est tout le contraire de Dahab, village bédouin endormi à une heure de route. Je préfère la tranquillité et l’authenticité de Dahab.
Tanja
D&T Spécialiste en voyages plongée

nos sites coup de cœur

Shark Reef et Yolanda Reef, Ras Mohammed

À ne manquer sous aucun prétexte : deux récifs, un tombant vertigineux de 800 mètres de profondeur, un plateau où la vie sous-marine pullule au milieu de coraux et des restes d’une épave… La pointe de la péninsule cumule les superlatifs, surtout en été où les requins guettent les bancs de poissons : barracudas, platax, vivaneaux, nasons à éperons bleus ou carangues. Le courant et le plancton amènent parfois avec eux une mauvaise visibilité.

Jackson Reef, détroit de Tiran

Ce récif est celui de toutes les rencontres. Les marées et le sens du courant guideront la plongée. Il n’est pas rare de croiser un requin, les plus chanceux verront même l’été un banc de requins-marteaux. Jackson est aussi connu pour l’abondance et la richesse de ses coraux. Le tombant côté Sud et en particulier les alcyonaires offrent une palette de couleurs complète. Souvent on finit la plongée au-dessus d’un plateau qui arbore un jardin de corail dont on ne se lasse pas.